Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://savoirs.cames.online/jspui/handle/123456789/618
Titre: Composition chimique et valeur nutritive des herbacées et ligneux des pâturages naturels soudaniens et des sous-produits du Burkina Faso
Auteur(s): Kaboré-Zoungrana, Chantal-Yvette
Demarquilly, Camille
Guinko, Sita
Mots-clés: Zone soudanienne
Composition chimique
Herbacées
Biomasse
lngestibilité
Prévision valeur nutritive
Digestibilité
Phénologie
Date de publication: 11-fév-1995
Editeur: Université de Ouagadougou
Résumé: Les pâturages soudaniens se caractérisent par une production très variable sur le double plan quantitatif et qualitatif. Les recherches effectuées ont porté essentiellement sur les espèces herbacées : graminées (P. pedicellotum, B. lato, A. pse11dopricus, A. goyonus, P. onobaptistum) et légumineuses (A. ovalifolius , S. erecta, Z. glochidiota,) et les ligneux : légumineuses (A. seyol, A. machrostochyo, A. olbido) et autres (B. oegyptiaco, C. aculeotum, Z. mouritiona) les plus représentatifs de la zone, puis sur 4 types de formations végétales définies (Pâturage de plateau à dominante de graminées annuelles, pâturage de plateau à dominante de graminées vivaces, pâturage de bas-fond e.t pâturage intermédiaire entr·e le plateau et le bas-fond. La première partie du travail est consacrée à une étude bibliographique concernant la biomasse, la composition chimique et la valeur nutritive des herbacées et ligneux. Un accent particulier est porté sur les ligneux, surtout sur leur spécificité par rapport aux herbacées. La deuxième partie présente de façon succinte les caractéristiques de la zone d'étude et décrit les matériels et méthodes utilisés. / La troisième partie traite des résultats obtenus : - La détermination de la biomasse de 5 graminées, 4 zones de pâturage sur 1 à 4 cycles complets de végétation ; la description de la phénologie de ces espèces et celle de 8 espècE!S de ligneux (sur 2 ans), font apparaître que la productivité limitée des animaux sur ces pâturages est plus en rapport avec un apport qualitativement que quantitativement déficient. - La détermination de la composition chimique de 413 échantillons d'herbacées (plantes entières, organes et strates) et de 115 échantillons de ligneux (feuilles et fruits) a permis de caractériser les espèces composant le pâturage et a fourni des informations intéressantes pour une meilleure gestion des aires pâturées. - Par ailleurs, 46 mesures de la digestibilité in vivo de fourrages herbacées et 42 de ligneux, mettent en évidence des différences importantes caractérisant ces 2 types de fourrages pour ce qui concerne : les teneurs en éléments nutritifs ; les modifications dan:s le temps de ces teneurs ; leurs valeurs d'utilisation (ingestibilité et digestibilité) de mé!me que la prédiction de leurs valeurs énergétique et azotée. - Enfin, 13 digestibilités in vivo de sous-produits agricoles et agro-industriels montrent que l'utilisation rationnelle de ces sous-produits pourrait pallier une part importante du déficit des pâturages naturels.
URI/URL: http://savoirs.cames.online/jspui/handle/123456789/618
Collection(s) :Thèses soutenues

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
CS_02613.pdf13,8 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.