Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://savoirs.cames.online/jspui/handle/123456789/528
Titre: Le microcrédit aux femmes à l’épreuve du développement humain durable en milieu Fon du Benin : essai d’analyse prospective
Auteur(s): Azalou Tingbe, Emilia Mawugnon
Aguessy, Honorat
Biaou, Gauthier
Mots-clés: Microcrédit
Développement humain durable
Femme
Fon
Bénin
Résumé: Après l’échec du Programme d’Ajustement Structurel (P.A.S), le Bénin s’est engagé dans la promotion des "petits entrepreneurs", notamment les femmes. A la faveur des rencontres internationales consacrées à la promotion de la femme, cette dernière a été priorisée dans l’offre de microcrédit. Elles en ont des représentations sociales, économiques et anthropologiques qui les maintiennent dans le cercle infernal de recours. Mais, sa gouvernance économique voire sociale interpelle l’effectivité du développement dans sa durabilité par rapport aux femmes. De façon plus précise, en considérant le milieu « f כֿn », la gouvernance actuelle du microcrédit octroyé aux femmes peut elle permettre de lutter contre la pauvreté des générations actuelles et futures ? Cette recherche qui est à la fois quantitative et qualitative, a pour objectif général d'analyser les enjeux du microcrédit aux femmes par rapport au développement humain durable dans les communes de Bohicon, Zogbodomey, Agbangnizoun et Ouidah (République du Bénin). L’approche méthodologique adoptée est calquée sur la recherche documentaire et la collecte de données empiriques analysées sous l’angle de cinq (05) théories sociologiques : le fait social de Durkheim, le positivisme de Comte, l’aliénation de Marx, l’analyse des paliers en profondeurs de Gurvitch et l’approche prospective de Godet. Cette approche méthodologique a permis d’appréhender les perceptions économiques, sociales et anthropologiques du microcrédit. L’autogestion du microcrédit par les femmes implique une gestion hasardeuse des Activités Génératrices de Revenus (A.G.R), qui a comme conséquences le développement de stratégies connexes de remboursement et de multiplication des adhésions aux Structures de Financement Décentralisées (S.F.D.), l’essor du secteur informel. Le microcrédit engendre l’aliénation des femmes à travers le cercle vicieux dans lequel elles s’enferment. Le présent sujet de thèse tente d’apprécier le microcrédit aux femmes à l’épreuve du développement humain durable, à travers les paliers en profondeur de la réalité sociale. A partir de la collecte des aspirations, l’analyse du jeu des acteurs a permis de faire le diagnostique du système de microcrédit aux femmes, et d’en dégager des scénarios favorables au microcrédit dans la durabilité. Le scénario désiré d’ici l’an 2037, est constitué des modalités favorables et a été désigné par "Gbέkwέ", c’est-à-dire littéralement, l’argent de la vie, le microcrédit qui permet de vivre. Le scénario non désiré, Yakwέ (Argent de la pauvreté), est à l’image des modalités non favorables.
URI/URL: http://savoirs.cames.online/jspui/handle/123456789/528
Collection(s) :Mémoires soutenus

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
THESE Azalou Tingbé Emilia Mawugnon LAFMA2016.pdf5 MBAdobe PDFVoir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.