Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://savoirs.cames.online/jspui/handle/123456789/205
Titre: Bilan des cancers ORL et cervico-faciaux chez l'enfant dans le service d'orl et de CCF du CNHU-HKM DE
Auteur(s): Affognon, Aurèle Brice Adéchokan
Yehouessi, Bernadette Vignikin
Mots-clés: Cancer
ORL
Date de publication: 2010
Editeur: Université d’Abomey-Calavi
Résumé: Les cancers ORL et cervico-faciaux de l’enfant sont rares, mais graves. Quarante six (46) cas ont été reçus et traités en ORL au CNHU-HKM de Cotonou. Cette étude a recensée les cancers ORL et cervico-faciaux de l’enfant . Elle a décrit les caractéristiques cliniques et paracliniques et enfin a exposé les résultats de notre attitude thérapeutique. Patients et Méthode : L’étude a été rétrospective, descriptive et analytique. La période d’étude s’est étalée du sur 10 ans du 1er Janvier 2000 au 31 Décembre 2009. Ce travail a pris en compte les cancers suivis et traités avec une confirmation histopathologique et des suivis inscrits aux dossiers. Au total 46 dossiers répondant aux critères d’inclusion ont été retenus pour cette étude. Résultats : La fréquence globale des cancers ORL et Cervico – Faciaux chez l’enfant était de 1,98 %.En nous référant uniquement à la population d’enfants hospitalisés cette fréquence a été de 5,61 %. La moyenne d’âge des patients était de 8 ans. Les enfants de la tranche d’âge de 6 à 10 ans ont constitué : vingt cas (20) soit 43,47 %. Trente(30) enfants soit 65,21% ont été de sexe masculin contre seize(16) sujets soit 34,78% de sexe féminin. Le sex- ratio a été de 1.9 au risque du sexe masculin. Trente un(31) cas soit 67,40 % étaient des écoliers. Les adénopathies cervicales vingt(20) cas, soit 43,48 % et la tuméfaction maxillo- faciale seize (16) cas soit 34.78 % étaient les motifs les plus fréquents. Aucun patient n’avait consulté avant une semaine. Le délai a été de trois à six semaines dans douze (12) cas soit 26,08 % et de six semaines à quatre mois dans trente un cas(31) soit 67,4 %.La région cervico- faciale avait constitué la zone de prédilection des cancers ORL et cervico-faciaux chez l’enfant : (31) cas soit 65,21 %. Les cancers ORL et Cervico – faciaux enregistrés avaient été découverts dans trente six cas (36) soit 87,8 % au stade 4. Les types histopathologiques retrouvés étaient : Lymphome de Burkitt vingt cinq cas (25) soit 54,34%, Lymphome malin Hodgkinien treize cas (13) soit 28,26%, Lymphome malin non Hodgkinien trois cas(3) soit 6,52%, Rhabdomyosarcome deux cas(2) soit 4,35%, Carcinome épidermoïde deux cas(2) soit 4,35%, Adénocarcinome moyennement différencié infiltrant un cas(1) soit 2,17% La chimiothérapie Vingt neuf (29) cas soit 63,02%, et la chirurgie 15 cas soit 32,6 % étaient les seuls moyens thérapeutiques utilisés. Malgré cet arsenal thérapeutique, la survie à cinq (5) ans n’était que de 10,86%.
URI/URL: http://savoirs.cames.online/jspui/handle/123456789/205
Collection(s) :Thèses soutenues

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
CS_00664.pdf2,3 MBAdobe PDFMiniature
Voir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.