Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://savoirs.cames.online/jspui/handle/123456789/181
Titre: Etude de la rémanence des insecticides pyréthrinoïdes utilisés dans la lutte contre le paludisme en Afrique Subsaharienne et utilisation de matériaux argileux du Niger dans la décontamination des eaux polluées
Auteur(s): Adamou, Rabani
Abdoulaye, Alassane
Mots-clés: Paludisme
Insecticides pyréthrinoïdes
rémanence
matériaux argileux
kaolinite
dépollution
Afrique
Date de publication: 27-jan-2012
Editeur: Université Abdou Moumouni
Résumé: Les insecticides pyréthrinoïdes sont massivement utilisés en Afrique subsaharienne pour lutter contre le paludisme. Ces substances foudroyantes pour les insectes ne sont pas sans risque pour les personnes exposées et leur environnement. La persistance réelle de ces produits toxiques est fonction du milieu. Beaucoup d’auteurs ont étudié le devenir des pesticides dans le monde, mais peu se sont intéressés à la rémanence des pyréthrinoïdes dans les conditions environnementales et climatiques propres au continent africain. Le but de ce travail est d’une part de mieux comprendre leur devenir dans le milieu nigérien et d’autre part de disposer d’un adsorbant naturel à la fois disponible et économique, capable de décontaminer les eaux de consommation polluées. Ainsi, la dégradation abiotique et la biodégradation des cinq (5) insecticides pyréthrinoïdes les plus utilisés dans la sous-région furent évaluées respectivement dans des eaux naturelles et des sols du Niger. La dégradation des pyréthrinoïdes qui est rapide dans l’eau distillée est relativement lente dans les eaux du fleuve Niger et d’une de ses mares avoisinantes. La simulation de leur biodégradation dans deux types de sols a montré que ces insecticides sont plus rémanents dans les sols argileux riches en matières organiques. Dans les différents sols, leur durée de vie dépend fortement de l’humidité du milieu. Pour la décontamination des eaux de consommation, les argiles, matériaux naturels abondants au Niger, pourraient servir d’adsorbant. Ce sont des phyllosilicates dotés d’une grande capacité d’adsorption des molécules organiques en général et des polluants organiques en particulier. L’analyse de la fraction argileuse de quelques échantillons de trois régions du Niger (Maradi, Tahoua et Tillabery) par la diffraction des rayons X, la MEB/EDAX, l’ATG/ATD et l’IR révèle que tous les échantillons sont constitués essentiellement de Kaolinite. Une argile brute du Liptako (Tillabery) a été utilisée avec succès dans la décontamination d’eaux du fleuve Niger et de la mare «Bangabana » fortifiées de pyréthrinoïdes. Enfin, les résultats encourageants enregistrés en matière de réduction de la morbidité et de la mortalité palustres en Afrique subsaharienne ne doivent pas cacher les risques environnementaux et sanitaires potentiels relatifs à l’utilisation extensive incontrôlée des pyréthrinoïdes. La compréhension de leur devenir sur le continent, aiderait à les utiliser plus efficacement et à prévenir leurs impacts écologiques.
URI/URL: http://savoirs.cames.online/jspui/handle/123456789/181
Collection(s) :Thèses soutenues

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
Doctorat_Unique-Rabani.pdf3,81 MBAdobe PDFMiniature
Voir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.