Veuillez utiliser cette adresse pour citer ce document : http://savoirs.cames.online/jspui/handle/123456789/122
Titre: Acacia senegal (L.) Willd. : Potentialités symbiotiques, effet sur la fertilité des sols et productivité des cultures associées dans les différents bassins gommiers au Niger
Auteur(s): Abdou, Maman Manssour
Ambouta, Karimou J-M
Alzouma, Mayaki Zoubeirou
Mots-clés: fertilité des sols
Acacia senegal
communauté microbienne
Niger
champignons endomycorhiziens
productivité agricole
rhizobia
Editeur: Université Abdou Moumouni de Niamey
Résumé: La dégradation et la baisse de fertilité des sols sont considérées comme les menaces majeures pour la conservation des ressources naturelles et sur la sécurité alimentaire des populations rurales au Niger. Pour faire face à cette vulnérabilité, plusieurs programmes visant à lutter contre la désertification et à inverser la tendance à la dégradation des ressources environnementales ont été élaborés. Le choix des espèces avait porté dans la plupart des cas sur Acacia senegal avec pour but de produire de la gomme arabique, de protéger et stabiliser les sols. A. senegal est une légumineuse des régions arides et semi-arides produisant une gomme de bonne qualité qui entre dans la fabrication de nombreux produits agro-alimentaires et pharmaceutiques. Comme d’autres légumineuses, A. senegal s’associe à des microorganismes du sol pour former des symbioses bénéfiques aussi bien pour le développement et la productivité des plantes, que pour la fertilité et la stabilité du sol. C’est aussi une légumineuse qui est cultivée en association avec plusieurs céréales et qui sert également de fourrage dans son aire naturelle au Niger. L’objectif général de cette thèse est d’étudier l’effet de l’arbre A. senegal sur la fertilité des sols et la productivité agricole en cultures associées. Les travaux entrepris dans le cadre de cette étude concernent les principaux axes suivants: (i) la caractérisation des types de sols sur lesquels se développent A. senegal, (ii) la détermination de l’effet de A. senegal sur la fertilité et la communauté microbienne des sols; (iii) la caractérisation de la diversité des champignons endomycorhiziens; (iv) la caractérisation de la diversité fonctionnelle des rhizobia de A. senegal; et enfin (v) l‘évaluation de la productivité agricole des cultures en association avec A. senegal. Les résultats obtenus ont permis de montrer que A. senegal est une espèce capable de se développer sur différents types de sols avec une prédilection pour les sols sableux, pauvres en matière organique et en éléments chimiques. Un effet positif de l’arbre sur la fertilité chimique et microbiologique a été mis en évidence et cet effet est plus élevé au niveau des sols sous A. senegal comparativement aux sols hors houppier. Une endomycorhization naturelle a également été observée chez Acacia senegal. De même, une variation de la nodulation selon le type de sol et la provenance des graines a été mise en évidence. Des expériences réalisées aux champs ont permis de démontrer que la présence de l'espèce A. senegal créé un environnement agro-écologique favorable à la productivité des cultures céréalières.
URI/URL: http://savoirs.cames.online/jspui/handle/123456789/122
Collection(s) :Thèses soutenues

Fichier(s) constituant ce document :
Fichier Description TailleFormat 
These_Manssour.pdf3,6 MBAdobe PDFMiniature
Voir/Ouvrir


Tous les documents dans DSpace sont protégés par copyright, avec tous droits réservés.